france  '  united kingdom

BoutonFacebook BoutonLinkedin BoutonTwitter

Services4.jpg

Lorsque des consommateurs d'électricité se regroupent en vue de renouveler leurs contrats individuels de fourniture en électricité, ils ont en principe la possibilité de mutualiser la procédure d'appel d'offre, la fourniture en électricité, ou les deux simultanément.

Mutualisation de la procédure

La mutualisation de la procédure d'appel d'offre et de mise en concurrence des fournisseurs permet de partager les frais liés à la mise en concurrence et de gagner en pouvoir de renégociation des contrats existants, dès lors qu'un même fournisseur est sollicité pour satisfaire plusieurs ou tous les contrats individuels. La mutualisation de la procédure est donc une agrégation de consommation et une demande de chiffrage agrégé permettant d'obtenir un prix applicable à tous les contrats individuels. Cette mutualisation est particulièrement intéressante face à des fournisseurs dont certains ne fournissent pas en-deçà d'une quantité annuelle plancher : de tels fournisseurs ne répondraient pas aux petits consommateurs qui leur demanderaient une cotation pour leur seule consommation.

Mutualisation de la fourniture

La mutualisation de la fourniture, qui peut être recherchée et réalisée que la procédure soit également mutualisée ou non, consiste à substituer à des contrats de fourniture individuels quelques contrats de fourniture communs, c'est-à-dire signés par la même entité juridique. La mutualisation de la fourniture est donc une agrégation d'achat.

Dans le cas le plus abouti, les membres du groupements créent une centrale d'achat qui signe le contrat de fourniture global: une telle entité vient se substituer aux différents contrats individuels.

Quelle mutualisation choisir?

Mutualisation de la procédure et mutualisation de la fourniture sont donc bien deux notions distinctes, mais complémentaires. Dans certains cas, il arrive que des consommateurs créent une structure commune qui demande un chiffrage unique (= mutualisation de la procédure), vers laquelle ils basculent l'ensemble de leurs contrats (= mutualisation de la fourniture). Dans un tel cas, cette structure assure les fonctions d'une centrale d'achat.

Dans les deux cas de mutualisation, rien n'empêche d'agréger partiellement les consommateurs individuels : les sites de consommation peuvent être regroupés (ou agrégés) en sous-ensembles, dès lors qu'ils ont des caractéristiques proches ou opposées. Leurs caractéristiques renforcent ainsi, par agrégation, l'effet d'échelle dans le premier cas, ou l'effet de lissage dans le second.

Les synergies, qui se traduisent par des gains sur la facture globale ou individuelle, ne résultent pas intrinsèquement de la mutualisation, mais en réalité de la façon dont les contrats individuels sont agrégés (quels sont les sous-ensembles ?). Il se peut même qu'en agrégeant l'ensemble des contrats (il n'y a donc pas de sous-ensemble), on se prive de certaines synergies.

Nos services

Dans le cadre de la mutualisation de vos achats d'électricité, Zelya Energy vous accompagne pour :

  • finaliser une base de données sur les différents sites de consommation de votre groupement ;
  • analyser les profils de consommation de vos sites à partir des factures et relevés ;
  • conseiller sur le niveau de mutualisation et les regroupement de sites de consommation ;
  • élaborer un ou plusieurs cahiers des charges ;
  • lancer et superviser l'appel d'offres auprès des fournisseurs potentiels ;
  • analyse les offres et cotations remises ;
  • sécuriser vos négociations.

EXPERTISE ACTIFS

DESCRIPTION & RÉSUMÉ